Trip Panama

Sans titre-5

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui, je reviens sur un voyage que j’ai effectué dans le cadre de mon stage de 1ère année de BTS Commerce International en 2012. j’ai clairement choisi ce BTS pour son stage à l’étranger sans réellement savoir à cette époque où j’allais bien aller. Beaucoup se dirigent vers l’Angleterre ou encore l’Espagne. J’ai eu la chance d’avoir l’opportunité de découvrir le Panama et d’obtenir un stage dans un hôtel de luxe prestigieux grâce à ma cousine expat.

(Vous m’excuserez pour la qualité des photos, prises à l’époque avec mon iphone 4s.) 

Pourquoi avoir choisi cette destination ?

Je suis donc partie un peu plus de 2 mois, direction le pacifique, Panama City. Avant ce voyage, je n’avais jamais pris l’avion seule, et encore moins plus loin que l’Europe, c’était pour moi un vrai défi. Après 2 escales, presque 2 jours de voyage et 7 heures de décalage horaire, je suis enfin arrivée à destination ! Il faut savoir que mon stage se déroulait d’avril à juillet, le temps là bas est très humide à cette période car c’est « l’Hiver » (un hiver à 30° tout de même !). J’étais hébergée chez ma cousine dans un des nombreux buildings aux centaines d’étages, je ne suis jamais allée à New-York par exemple (je trouve que Panama City y ressemble énormément!) alors pour moi c’était « Wahou », ça change carrément de Paris !

Casco viejo : Centre historique de Panama

L’environnement 

Panama City est une ville très particulière, on retrouve le centre ville avec de nombreux gratte-ciels (environ une centaine, en 2012, beaucoup étaient encore en construction), des hôtels de luxe, des banques, des concessionnaires à tout va et quelques chaines de restaurants. Il y a les quelques quartiers huppés avec de nombreuses villas et piscines. Lorsque l’on prend le « périf » panaméen, on contourne les quartiers « pauvres » :

Afficher l'image d'origine

L’armée américaine a été très longtemps présente à Panama City, notamment durant la seconde guerre mondiale et pour la construction du canal du panama. On retrouve un quartier entier de maisons et de verdures « à l’américaine », style campus militaire.

Une FAÇON de vivre bien DIFFÉRENTE ?

J’ai eu la chance de pouvoir commencer mon stage  1 semaine après mon arrivée et d’avoir ma cousine sur place qui s’est transformée en guide touristique pour l’occasion. De ce fait, nous avons visité  :

  • Les différents malls (glacials !),
  • Le casco viejo : mon lieu préféré et plein de charme car il est authentique. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Le casco viejo est l’endroit où a été déplacée et rétablie en 1673 la ville de Panama (après qu’elle est été attaquée et rasée par les pirates). Cette ville a été construite comme un fort militaire entouré par des murs épais qui excluaient le reste de la population. Le point central de cette nouvelle ville a été occupé par la Plaza Mayor, en face de laquelle se dresse la Catedral Metropolitan.

Les molas : tissus produit par les femmes amérindiennes Cuna

  • Le canal du Panama, c’est vraiment un lieu incontournable au Panama, il relit l’océan Pacifique à l’océan Atlantique. Les bateaux n’ont plus besoin de passer par le cap Horn (pointe sud de l’Amérique du Sud). Pour la minute histoire, sa construction commença en 1880 grâce au français Ferdinand de Lesseps et sera terminée en 1914 par les américains. Ce canal est en cours d’agrandissement pour répondre à la nouvelle demande des bateaux qui sont de plus en plus larges (2017).

  • Le pacifique : on ne peut pas se baigner pour le moment à Panama City, il faut donc longer la cote pendant environ 1H pour trouver de jolies plages. La plus part des weekends nous partions dans une petite maison à la mer. L’ambiance est vraiment paisible et très nature! C’est l’idéal pour apprendre le surf.

  • Les caraïbes : il était pour moi inconcevable de partir sans avoir au moins vu une fois les caraïbes. Cependant, la période humide commence dès avril, les routes pour aller de l’autre coté deviennent souvent impraticables car il ne faut pas oublier que Panama City est entourée de la jungle (entre 70 et 170km). Nous avons dans un premier temps visité la ville de Portobelo, c’est une ville historique pleine de fortifications :

Ensuite, nous sommes arrivés au cœur de la jungle, non loin des caraïbes et de playa blanca pour séjourner dans un charmant hôtel entouré de gorilles. Une expérience inoubliable.

entre jungle et caraibe

Nous avons ensuite pris un petit bateau, pour nous rendre sur les îles. Je n’avais encore jamais été sur les caraïbes, alors il ne m’en a pas fallu beaucoup pour trouver ça grandiose! Mais toute les bonnes choses ont une fin…

250775_4113445876386_785105661_n

Le soir, il y a des quartiers populaires avec de nombreux pubs/discothèques assez typiques et pour tous les goûts. Les verres coûtent une bouchée de pain. Plus loin, il existe d’énormes boites plus dans le style « Ibiza » que je n’ai pas eu l’occasion de tester. Il y a pas mal de petits restaurants mais principalement dans le casco viejo (plus authentique).

Mon stage ?

547717_4008137803750_1074739482_n

N’oublions pas la principale raison de ce voyage : mon stage. J’étais donc assistante événementiel au pôle « Aliment et Boisson » de l’Hôtel Riu Plazaa. Mon job consistait à accueillir des personnes et à leur faire visiter différentes salles de l’hôtels pour leur événement (mariage, anniversaire, concerts, conférences…), organiser la logistique au niveau de la restauration, guider les invités lors des événements… bien sûr tout cela en espagnol. Il faut savoir que l’espagnol panaméen et quand même bien différent de l’espagnol madrilène. Et la culture, et elle aussi bien différente. J’ai eu beaucoup de mal à me faire comprendre au début, mais mes collègues ne baissent pas les bras, ils sont assez curieux et je me suis vite liée d’amitié avec eux. Ce sont des gens simples qui ont la niaque ! Le plus dur était sans aucun doute, le repas du midi !! ils mangent tous au sous sol du RIZ à TOUS les repas….

J’aimerais y retourner en période sèche assez rapidement, car lors de mon séjour beaucoup de travaux étaient en cours. La ville a du bien changer ! J’ai vraiment adoré mon expérience, le plus dur était le décalage horaire et l’éloignement avec ma famille (pour mon jeune âge). Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas un seul instant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s